L’APA prend en charge la majorité des frais pour le maintien à domicile

Les personnes âgées souffrant de perte d’autonomie ont besoin d’être prises en charge à la fois par les membres de sa famille et par la collectivité. Cette dernière option repose justement sur le dispositif d’aide APA. Alors, quel est le réel défi de cette allocation ?

Évolution du nombre de bénéficiaires de l’APA

Le dispositif d’aide à domicile APA est approuvé par les conseils départementaux. Chaque année, cette allocation coûte quelques centaines de millions d’euros. Le montant perçu permet de couvrir le financement des équipements techniques comme les lits médicalisés ou les fauteuils ainsi que l’ensemble des services comme l’auxiliaire de vie, etc. Par ailleurs, une augmentation de 13 % du nombre de bénéficiaires a été constatée entre les années 2007 et 2019. Face au vieillissement de la population, les besoins augmenteront certainement dans les années à venir. Pour en savoir plus sur l’APA, il y a plus d’informations ici.

A lire en complément : Quel ordinateur dure le plus longtemps ?

Réduire la part de prise en charge à domicile pour les bénéficiaires

L’équipe médico-sociale des conseils départementaux évalue l’approbation ou non de l’APA aux demandeurs. Une fois que l’APA est accordée, cette institution décide également du montant de l’aide et du nombre d’heures dédiées aux aides à domicile. Cela dit, environ 80 à 90 % de ce montant est destiné à financer les aides humaines indispensables aux bénéficiaires. Voici un indice de la valeur du reste à charge pour eux :

  • Gir 1 : 170 euros
  • Gir 2 : 170 euros
  • Gir 3 : 120 euros
  • Gir 4 : 70 euros

Favoriser le maintien à domicile

Le dispositif APA est un support de taille de l’action publique. Celui-ci permet à la majorité des personnes âgées de continuer à demeurer dans leur lieu de vie habituel malgré la perte d’autonomie. Pour ce faire, le financement est destiné à financer une grande partie du maintien à domicile tandis que le montant restant est à la charge du bénéficiaire. Cependant, cette somme permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %.

En parallèle : Quel budget pour rénover une vieille maison ?

Author: diane