Quels sont les meilleurs moyens d’entretenir un katana pour qu’il conserve sa beauté ?

Le katana est une arme qui a besoin de soins adaptés pour conserver son tranchant ainsi que sa beauté. Bien l’entretenir est donc une tâche importante qui incombe à tous les détenteurs d’un sabre japonais. Comment faire alors pour bien entretenir un katana ?

Nettoyer toutes les saletés du katana

En vue de bien entretenir un katana, il faut commencer par le sortir régulièrement de son fourreau. Vous allez trouver plus d’informations sur ce sabre japonais en visitant ce site. Vous pouvez ainsi vérifier si sa lame rouille et lui apporter les soins appropriés. Lorsqu’on sort le katana de son saya, il faut orienter le tranchant et la pointe vers le haut. Une fois dehors, mettez le tranchant à la direction opposée au vôtre pour le nettoyer. Pour le nettoyage, on utilise un chiffon sec, humide et propre qui doit être non pelucheux.

A lire également : Quelles sont les initiatives à prendre pour participer au développement durable?

On évite l’usage de puissants détergents qui peuvent abîmer la lame. Vous devez aussi nettoyer l’intérieur du saya en tapant doucement son embouchure contre le bord d’un meuble. Cela permet de protéger le katana de l’abrasion et de la corrosion. Pendant que vous nettoyez les saletés de ce sabre japonais, évitez toute sorte de distraction. Son bord tranchant pourrait vous blesser si vous êtes inattentif.       

Nettoyer la lame de son sabre avec de l’huile

Après un nettoyage méticuleux du sabre, il faut appliquer de l’huile sur sa lame. Cela va également la protéger de la rouille et de la corrosion. La substance à utiliser doit contenir des éléments spéciaux pour que votre katana conserve sa beauté. On fait donc usage d’une huile spécialement conçue à cet effet comme l’huile de choji. Pour huiler la lame, utilisez un compte-gouttes, un chiffon à huile ou un nuguigami. 

En parallèle : Développez vos compétences : Offre de formations variées à Limoges

Appliquez ensuite uniformément quelques gouttes sur les deux surfaces de la lame. Pour que les saletés ne s’incrustent pas sur le sabre, il faut essuyer l’excédent d’huile. Elle peut s’accumuler dans les crevasses ornées. Vérifiez donc le collet de la lame pour essuyer l’excès d’huile qui pourrait s’y trouver. 

Ranger minutieusement le katana 

Une fois que votre katana est bien nettoyé, vous devez le remettre dans son saya. Au sein de son fourreau, le sabre est à l’abri de l’air et du soleil. Une exposition prolongée à la lumière directe de l’astre du jour peut à vrai dire le décolorer. Quand le sabre se trouve dans son saya, il est également protégé contre la poussière. Il faudra après le conserver dans un endroit sec, à l’abri des températures extrêmes. 

Si la lame du katana est en acier, le garder dans un lieu humide va rapidement le couvrir de rouille. Vous pouvez envelopper la lame dans un matériau de protection comme un tissu en soie avant de le mettre dans son fourreau. Votre sabre japonais sera ainsi propre et sans rouille tout en étant protégé contre d’éventuels dommages.      

Author: diane