Les techniques d’entretien des tissus

L’entretien est une étape clé pour conserver tous leurs atouts aux différents tissus au fil du temps. Du lavage au stockage en passant par le repassage ou le nettoyage des taches, de nombreuses techniques permettent de prolonger la vie des textiles.

Le lavage 

Le lavage à la main reste la technique la plus appropriée pour les matières délicates. Dans un baquet d’eau tiède additionnée de lessive adaptée, rincez le linge en pressant doucement. Le lavage en machine s’avère plus pratique pour les grandes quantités. Choisissez le programme en fonction du tissu. Vous devez aussi tenir compte des informations sur l’étiquette pour régler : 

Avez-vous vu cela : Réparez rapidement vos problèmes électriques avec des professionnels certifiés

  • la température ; 
  • la vitesse du tambour ; 
  • le type de cycle. 

Les étiquettes renseignent sur les lavages possibles avec une notice explicative des symboles (ex : coton 40°, synthetique 30°, ne pas essorer…). Les informations de cette source vous aident à prendre soin de vos articles en tissu.

Le repassage 

Le choix de la température de la semelle du fer à repasser est crucial. Evitez la vapeur pour les tissus synthétiques. En revanche, elle doit être tiède pour le coton, le lin et la laine. Avant de repasser, il est conseillé de dégainer le linge en tirant sur les plis et en redonnant du volume au tissu aplati, ce qui facilite le lissage. Certaines techniques spécifiques sont utiles, comme utiliser un chiffon humide sur la zone à repasser pour le fini des chemises ou passer le fer du revers endroit pour les costumes.

A lire également : Pourquoi acheter un PC fixe ?

Les petites taches 

Le dégraissage permet d’éliminer les traces grasses ou alimentaires avant qu’elles ne s’ancrent dans le tissu. Vous pouvez utiliser du savon de Marseille, du détergent liquide ou du bicarbonate selon la nature de la tache. La décoloration s’attaque aux auréoles laissées par divers produits comme le thé, le vin ou autres jus. Contre les taches tenaces, certains traitements antitaches à appliquer rapidement après un accident sont très efficaces. Optez pour des solutions enzymatiques ou au peroxyde adaptées au tissu.

L’entretien préventif 

Le rangement et le pliage soignés sont indispensables à la longévité des tissus. En s’aidant d’un plie-linge, vous évitez le froissement et le plissement en respectant le sens des fibres. Les housses et les protections anti-poussière préservent l’intégrité des matières entre deux usages. Dans les armoires, les sacs ou les boîtes à linge, elles empêchent la prolifération de microbes et d’insectes. Des accessoires simples, mais pratiques comme des séparateurs, des éventails, des éponges ou des balles anti-odeurs optimisent la conservation du linge sur le long terme.

Nettoyage à sec 

Le nettoyage à sec, ou dry-cleaning, utilise des solvants chimiques à la place de l’eau. Il convient aux matières délicates comme la laine ou la soie. Les principales méthodes sont la vaporisation à l’aide de protoxyde de carbone ou de fluorocarbures. Des appareils professionnels ou à domicile permettent d’effectuer ce type de nettoyage. Cependant, certains tissus à motifs ou brodés peuvent s’effilocher. Les solvants présentent aussi des risques environnementaux s’ils ne sont pas traités correctement. Un étiquetage adapté est nécessaire.

Author: diane